Commandes du Maître et de la Maîtresse

Voilà quelques-unes des multiples commandes que l’on trouve dans les livres. Chaque position possède son propre nom, les esclaves les apprennent par cœur dans leur formation. Ne serait ce que pour les mettre à profit, un/e Maître/sse devrait en connaître une certaine quantité, et idéalement toutes.

Bara

À cette commande, l’esclave doit se coucher sur son ventre et croiser ses poignets derrière son dos et ses chevilles également. Cette position sert à l’attacher pour le transport ou autre.

Belly

Cette position est utilisée habituellement parce que cela plaît aux Maîtres/ses. L’esclave se couche la joue contre le sol, bras allongés sur le côté et ses jambes grandement écartées. Elle peut aussi ramper ainsi vers le Maître.

Bracelet

Cette position est utilisée pour poser les bracelets d’esclave et enchaîner l’esclave. Elle place ses mains derrière son dos, recule ses épaules et sort la poitrine, les poignets croisés, elle est prête pour les bracelets.

Crawl

Similaire à la commande belly, l’esclave à quatre pattes, ses paumes et ses coudes touchent le sol, ses fesses sont hautes dans les airs et son front est proche mais ne touche pas le sol. Elle va ainsi jusqu’aux pieds du Maître/sse.

Gorean bow

L’esclave s’agenouille en position nadu et étire ensuite son corps vers l’arrière jusqu’à ce que sa tête touche le sol. Elle pose ensuite ses mains près de sa tête pour pousser et faire arquer son dos. Position très difficile voir impossible à faire pour certaines personnes.

Hair

L’esclave se tient debout et penche son corps vers l’avant avec grâce pour que ses cheveux tombent, soit pour en montrer la beauté ou pour faire ce qui plaira au Maître/sse.

Har-ta!

Plus vite !

Heel

L’esclave va derrière le pied gauche du Maître/sse, attendant qu’il avance, elle avance avec lui en restant toujours derrière.

High bracelets

L’esclave se tient debout, les pieds à largeur des épaules, garde la tête haute et les yeux baissés. Ses bras étendus devant elle, poignets croisés, elle est prête pour être attachée.

Kara

L’esclave tourne sur elle-même à cette commande.

Karta

L’esclave s’agenouille sur le sol, les genoux bien écartés pour lui permettre d’abaisser sa poitrine jusqu’au sol. Elle se penche vers l’avant et place sa poitrine et son front sur le sol, étendant ses bras et ses doigts à l’extrême vers l’avant, paumes vers le sol. Elle montre ainsi un grand respect et utilise cette position lorsqu’elle arrive dans une pièce et attend la permission pour entrer. Ça ressemble à la position prostrate.

Ko-laring

Aussi appelé la position de la femme soumise. Elle s’agenouille en prenant appui sur ses talons aux pieds du Maître, elle étend les bras vers l’avant et croise les poignets et baisse la tête en signe de respect. Cette position est beaucoup utilisée pour supplier le collier, ou alors pour démontrer qu’elle se soumet sans résistance.

Leading

L’esclave se tient debout et arque son corps à 90 degrés, collant sa tête sur la hanche du Maître, du côté opposé à son épée pour éviter d’être blessée s’il doit la sortir rapidement. Ainsi, il peut agripper ses cheveux et la guider où il veut qu’elle soit. 

Lesha

À cette commande, l’esclave se tient debout avec ses mains derrière le dos, prête pour être attachée. Elle garde aussi sa tête vers l’arrière et inclinée sur la gauche, pour que le Maître puisse attacher une laisse à son collier.

Nadu

À cette commande, l’esclave s’agenouille en prenant appui sur ses talons, elle écarte ses genoux au maximum, se tient le dos droit, menton haut, yeux baissés, mains sur ses cuisses et paumes vers le haut. Cette position sert à démontrer un besoin vital de plaire et est utilisé par les esclaves de plaisir.

Obedience

L’esclave abaisse sa poitrine et sa tête au sol. Elle tournera sa tête légèrement pour que sa joue touche les pieds du Maître/sse et qu’elle puisse les embrasser en signe d’amour et de soumission.

Run command

L’esclave court vers son objectif avec de petits pas rapide, les jambes presque droites, les pieds qui quittent à peine le sol. Pendant qu’elle bouge son dos reste très droit, sa tête est légèrement tournée vers la gauche, ses bras longent son corps et ses poignets sont cassés ver le haut dans un angle de 45 degrés. Quand elle atteint son but, elle s’abaisse avec grâce pour prendre la position nadu.

She-sleen

Aussi connu sous le nom de modalité quadrupède, l’esclave tombe sur ses mains et ses genoux, sa tête au sol. Servir avec cette position impose que l’esclave fait ce qu’elle doit habituellement faire, mais le fait à quatre pattes, sans pouvoir se servir de ses mains. Elle ne peut se lever debout et doit attraper, prendre ou bouger les choses avec sa bouche.

Slave lips

L’esclave à cette commande doit former un baiser avec ses lèvres et les garder ainsi jusqu’à ce que le Maître libère ses lèvres avec un baiser. Évidemment, c’est une façon de lui faire garder silence.

Submission

L’esclave s’agenouille et plie son corps pour descendre sa joue jusqu’au sol, pour que le Maître/sse pose son pied sur son cou. Elle croise ensuite ses poignets derrière son dos.

Sula

À cette commande, l’esclave s’étendra sur son dos, ses mains sur les côtés de son corps, paumes vers le haut et attend l’inspection du Maître en écartant les jambes.

Whipping

Premièrement l’esclave doit s’agenouiller en nadu, croiser les poignets devant elle. Elle doit ensuite balancer ses cheveux par devant pour dégager son dos, et abaisser sa tête jusqu’au sol. Position utilisée pour le fouet.

Veck!

Debout!






Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Leave a Reply


  Je veux découvrir des blogues!
×

Les meilleurs blogueurs québécois!

Abonnez-vous et faites rayonner les meilleurs blogueurs indépendants du Québec!


Non merci, ça me tente pas!